L'Observateur du Fonds mondial est un média indépendant qui publie des reportages, des analyses et des éditoriaux au sujet du Fonds mondial. Pour recevoir des explications fiables et crédibles concernant le cadre réglementaire, les pratiques et les procédures du Secrétariat, des informations privilégiées sur les réunions du Conseil d'administration du Fonds mondial, des articles décrivant l'impact et le rôle du Fonds dans les pays, abonnez-vous à notre bulletin bimensuel gratuit.

Pour éviter que votre système de messagerie ne traite les numéros de l'Observateur du Fonds mondial qui vous seront envoyés comme du courrier indésirable, vous devrez ajouter l'adresse gfo-newsletter@aidspan.org à votre liste d'expéditeurs approuvés. Si vous n'êtes pas certain de la procédure à suivre, adressez-vous à votre administrateur système ou à la personne responsable du support technique.

December 2020

April 2020

Édition courante GFO

Le Fonds mondial a lancé une page dédiée au Covid 19 sur son site web. Des mises à jour régulières y sont affichées, ainsi que des ressources pour les pays afin de poursuivre la lutte contre les pandémies. Le Fonds mondial a pris certaines mesures pour que les pays puissent réaffecter leurs économies ou une partie de leurs subventions pour atténuer les effets du Covid. Il a également produit un nouveau calendrier pour la soumission des demandes de financement, afin d'aider les pays à soumettre leurs notes conceptuelles dès qu'elles seront prêtes.

1: COMMENTAIRE

Les discussions qui ont lieu actuellement pour élaborer des plans d'atténuation du COVID-19 portent sur les mesures médicales et préventives les plus urgentes pour empêcher la propagation de l'épidémie dans les pays. Néanmoins, les leçons tirées d'Ebola montrent que la lutte contre COVID-19 produira de nombreux défis économiques, culturels et sociaux supplémentaires qui doivent être relevés par une série d'acteurs, parmi lesquels les organisations de la société civile jouent un rôle clé.

2: ANALYSE

Alors que les pays développés et en développement du monde entier luttent pour faire face à la rapidité et à l'ampleur dévastatrices de la propagation du COVID-19, le Fonds mondial et d'autres grands donateurs mondiaux se mobilisent pour soutenir les efforts des pays, tant sur le plan médical qu'économique, pour y faire face. Le Fonds mondial permet de reprogrammer jusqu'à 500 millions de dollars dans le cadre du portefeuille actuel, l'Organisation mondiale de la santé gagne du terrain avec son Fonds de solidarité et le groupe de la Banque mondiale a annoncé un programme de financement de 12 milliards de dollars pour les pays. Le G20 a pris de vastes engagements pour protéger des vies et aider "tous les pays qui ont besoin d'aide" - ce que cela signifie concrètement n'est pas encore clair.

3: NEWS

Alors même que les pays développés disposant de ressources importantes se battent pour gérer leurs épidémies de COVID-19, le nombre croissant de cas de COVID-19 en Afrique menace de submerger des systèmes de santé déjà fragiles et sous-financés  sur le continent. Les lits de soins intensifs sont l'une des mesures de l'état de préparation d'un pays, mais dans de nombreux pays africains, le nombre de ces lits ne dépasse pas la dizaine.

5: ANALYSE

Le Bureau de l'Inspecteur général a réalisé pour la première fois un audit des processus de gestion du Campus de la santé mondiale de Genève. L'audit a évalué la gestion des principaux risques du projet du Campus mondial pour la santé comme étant "efficace", tout en qualifiant le processus de gestion global de "partiellement efficace". Le Campus de la santé mondiale accueille le Fonds mondial, Unitaid, Stop TB et le Partenariat RBM depuis mars 2018. Le "projet" du Campus pour la santé mondiale a été conçu pour faciliter le partage des économies entre les organisations et pour améliorer la collaboration opérationnelle entre les partenaires de la santé mondiale.

6: NEWS

Suite à la situation difficile liée au COVID-19 qui s’étend en Afrique, Backup Santé offre à un certain nombre de pays africains la possibilité de solliciter de l’assistance technique afin d’élaborer leurs requêtes de financement ou pour reprogrammer certaines activités.

7: ANNONCE

Les OSC d’Afrique de l’ouest et du centre s’organisent pour identifier les besoins des populations au niveau local face à des mesures de prévention de la transmission du COVID qui génèrent difficultés de mouvements et d’approvisionnement, ainsi que des tensions dans la continuité des soins. Au travers de webinaires et la création d’un guide, les OSC partagent leur diagnostic des besoins, et imaginent des solutions locales, adaptées à leurs contextes, et qui complètent l’action globale de l’Etat.

8: ANNONCE