Guinée

2.

Trois pays, trois applications différentes du cofinancement dans les subventions du Fonds mondial en Afrique subsaharienne

22 Jan 2019
Application incohérente de la politique de cofinancement d’un pays à l’autre

Un des principes fondateurs du Fonds mondial est celui de la « complémentarité », ce qui signifie que les investissements du Fonds mondial viennent s’ajouter aux dépenses nationales publiques et privées, mais ne les remplacent pas.

4.

La mise en œuvre des subventions du Fonds mondial par la Guinée livre des difficultés et des apprentissages

19 Dec 2018
La priorité doit être donnée à l’intégration des programmes et au renforcement de la chaîne d’approvisionnement, de l’infrastructure et de la logistique

La Guinée, pays d’Afrique occidentale de quelque 12 millions d’habitants, est confrontée à plusieurs difficultés graves dans le cadre de la mise en œuvre des subventions du Fonds mondial. Certaines de ces difficultés sont liées au contexte politique et épidémiologique du pays, d’autres à la mise en œuvre de certaines politiques du Fonds mondial dans le pays.

3.

Une enquête du BIG sur une étude biocomportementale clé sur le VIH en Guinée met à jour des données et des coûts falsifiés

19 Dec 2018
De graves problèmes de qualité et d’intégrité des données ont également été mis en lumière – les taux déclarés de prévalence du VIH s’avèrent plus bas que les taux réels

Dans une enquête sur une subvention de lutte contre le VIH accordée par le Fonds mondial à la Guinée, le Bureau de l’Inspecteur général (BIG) a constaté qu’en 2015, une ONG locale appelée SIDALERTE a falsifié les données et les coûts d’une enquête, dénaturant ainsi les avancées du programme.

Le rapport d’enquête du Bureau de l’Inspecteur général a été publié le 30 octobre 2018.

2.

Le Conseil d’administration du Fonds mondial approuve une subvention VIH pour la Guinée, avec le ministère de la Santé publique comme nouveau récipiendaire principal

16 Mar 2018
Les subventions de la Guinée connaissent de nombreuses difficultés

Les subventions du Fonds mondial en Guinée sont confrontées à de nombreuses difficultés.

4.

Six pays africains classés contextes d’intervention difficiles élaborent des demandes de financement auprès du Fonds mondial personnalisées

20 Jun 2017
Les guerres civiles, les famines et les réalités post-Ébola exigent des approches flexibles

Les contextes d’intervention difficiles sont des pays ou sous-régions de pays que le Fonds mondial décrit comme ayant un faible niveau de gouvernance, un mauvais accès aux services de santé, des crises d’origine humaine (par exemple des conflits) ou naturelle (par exemple une famine).

Подписка на Guinée