Observateur du Fonds mondial

L'Observateur du Fonds mondial est un média indépendant qui publie des reportages, des analyses et des éditoriaux au sujet du Fonds mondial. Pour recevoir des explications fiables et crédibles concernant le cadre réglementaire, les pratiques et les procédures du Secrétariat, des informations privilégiées sur les réunions du Conseil d'administration du Fonds mondial, des articles décrivant l'impact et le rôle du Fonds dans les pays, abonnez-vous à notre bulletin bimensuel gratuit.

Pour éviter que votre système de messagerie ne traite les numéros de l'Observateur du Fonds mondial qui vous seront envoyés comme du courrier indésirable, vous devrez ajouter l'adresse gfo-newsletter@aidspan.org à votre liste d'expéditeurs approuvés. Si vous n'êtes pas certain de la procédure à suivre, adressez-vous à votre administrateur système ou à la personne responsable du support technique.

Édition courante GFO

1: NOUVELLES

En mai, le Conseil d’administration du Fonds mondial a approuvé cinq nouvelles subventions dans quatre pays : le Gabon, la Géorgie, le Pérou et la Serbie. Il a également approuvé deux subventions multipays et 18 paquets d’interventions du registre des demandes de qualité non financées.

2: NOUVELLES

Selon le système de notation du Bureau de l’Inspecteur général, les structures, politiques et procédures du Fonds mondial concernant la gestion des investissements dans des systèmes résistants et pérennes pour la santé, ainsi que le cadre de suivi de ces investissements, nécessitent une nette amélioration, mais les mesures d’atténuation des risques des activités SRPS sont partiellement efficaces.

3: NOUVELLES

L’Inspecteur général a remis son rapport annuel à la 41e réunion du Conseil d’administration du Fonds mondial, louant l’élargissement de la couverture des traitements et l’amélioration des taux de guérison, tout en soulignant la nécessité de porter une plus grande attention à la qualité des programmes, à la recherche des cas de tuberculose manquant à l’appel, à la transition, et de s’attacher davantage à concilier les prestations à court terme et le renforcement des capacités à plus long terme. La prise de risques et la « concrétisation inévitable d’événements indésirables » resteront une constante du paysage du Fonds mondial, affirme l’Inspecteur général.

4: NOUVELLES

D’après un rapport de situation conjoint du Secrétariat et du Bureau de l’Inspecteur général, le nombre d’actions convenues de la direction ouvertes et en retard est à son niveau le plus bas depuis 2014, année où le BIG a commencé à suivre systématiquement les actions clôturées. Certaines actions sont toutefois restées en souffrance pendant des années en raison de contextes politiques changeants dans les pays, de développements au Fonds mondial et de complexités imprévues dans la mise en œuvre des actions convenues de la direction concernées.

5: NOUVELLES ET ANALYSE

Grâce au rapport du BIG sur les subventions en Afrique occidentale et centrale, un document transparent et exhaustif est disponible et pose les bases précieuses d’un débat passionnant et nécessaire sur de nouveaux choix opérationnels. En effet, dans cette région, 11 pays sont classés dans la catégorie des contextes d’intervention difficiles et devraient, dans le cadre de ce processus, bénéficier d’une forme de souplesse dans la mise en œuvre afin de maximiser l'impact. Deux ans après l'adoption de la politique par le Conseil d’Administration, le BIG s'interroge sur sa mise en œuvre et recommande une analyse plus approfondie, pays par pays.

6: NOUVELLES

Dans un contexte français marqué par l’accueil de la Conférence de reconstitution du Fonds mondial, l’augmentation de l’aide publique au développement et la réorganisation des acteurs publics, n’est-il pas nécessaire de repenser le dispositif institutionnel en matière de santé mondiale, pour qu’il gagne en cohérence, en lisibilité́ et en efficacité́ ? Cet article fait la synthèse de la première table-ronde d’une conférence organisée par le think tank « Santé mondiale 2030 », présidé par Jean-François Delfraissy et Françoise Barré Sinoussi, en partenariat avec la Chaire Santé de Sciences Po, à Paris, le 5 juin 2019.

7: NOUVELLES

Christelle Boulanger a rejoint Aidspan en tant que rédactrice en chef de l’Observateur du Fonds Mondial, version française du Global Fund Observer en mai 2019. Elle sera chargée de coordonner des études sur les sujets les plus pertinents pour la région et le contenu éditorial de l’OFM concernant, en particulier, les pays d’Afrique occidentale et centrale.