Nomination de Christelle Boulanger au poste de rédactrice en chef de l’OFM

7. NOUVELLES
14 Jun 2019

Aidspan a le plaisir d'annoncer la nomination de Christelle Boulanger au poste de rédactrice en chef de l'Observateur du Fonds mondial (OFM), à compter du 13 mai 2019. En tant que nouvelle rédactrice en chef de l’OFM, Christelle coordonnera des études sur les sujets les plus pertinents pour la région et publiera des articles en français couvrant plus particulièrement l’Afrique occidentale et centrale. Elle supervisera également la publication de la lettre d’information.

Christelle possède une longue expérience dans le domaine de la santé mondiale, elle a notamment collaboré avec des organisations humanitaires comme de Médecins du Monde et Médecins sans frontières, puis dirigé ces trois dernières années l'Initiative 5%, contribution indirecte de la France qui se traduit par la mise à disposition d'assistance technique aux pays bénéficiaires des subventions du Fonds mondial.

La décision stratégique d'Aidspan de se concentrer sur la région WCA s’explique d’une part par l'importance des investissements du Fonds mondial dans la région liés au fardeau des maladie (40% du fardeau du paludisme, 23% du fardeau du VIH), des défis auxquels la région est confrontée en termes de stabilité politique et économique et de la fragilité des systèmes de santé dans la région. Cette décision trouve également sa source dans la volonté de mettre en lumière et de partager les stratégies innovantes et pertinentes mises en œuvre dans certains pays de la région.

Les initiatives locales développées par les gouvernements de cette région et une société civile croissante, les progrès importants réalisés en matière de décaissement et l'impact positif des programmes financés par le Fonds mondial pour lutter contre le paludisme et le VIH sont autant de progrès visibles et de signaux prometteurs. Nous formons le vœu que l’étude et le partage à grande échelle de ces pratiques profiteront à tous les pays et partenaires de mise en œuvre.


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment