Les initiatives stratégiques du Fonds mondial se centrent sur les livrables et les résultats

3. NOUVELLES
14 Feb 2018
Treize des quatorze initiatives sont en phase de mise en œuvre

Pour la mise en œuvre de ses initiatives stratégiques, le Secrétariat a veillé à ce que chaque initiative soit « fortement axée » sur les livrables et les résultats, avec une solide responsabilisation quant à leur réalisation, a indiqué un porte-parole du Stratégique.

« Pour toutes les initiatives stratégiques, le déblocage des fonds est subordonné à la réalisation, par les entités chargées de la mise en œuvre, de livrables vérifiables objectivement et ouvrant la voie à l’obtention des résultats attendus », a indiqué à Aidspan Peter Hansen, directeur du Département des conseils techniques et des partenariats.

Les initiatives stratégiques, l’une des trois sources de financement de la réserve d’investissements à effet catalyseur de 800 millions de dollars, ont un budget de 194 millions de dollars. Les deux autres sources – les démarches (ou approches) multipays et les fonds de contrepartie – ont un budget respectif de 250 millions et de 356 millions de dollars. (La répartition des 800 millions de dollars a changé plusieurs fois depuis l’annonce initiale des investissements à effet catalyseur.)

Il y a 14 initiatives stratégiques distinctes (voir le tableau ci-après pour les détails).

Sur le budget total de 194 millions de dollars, des initiatives d’une valeur de 153 millions de dollars ont été approuvées par le Comité d’approbation des subventions (CAS) et sont actuellement en phase de mise en œuvre. Une initiative – le Fonds d’encouragement à l’innovation – est encore en phase d’élaboration. Le Fonds d’urgence (20 millions de dollars) ne nécessite pas l’approbation du CAS ; ces fonds passent par le Comité exécutif de gestion des subventions et sont administrés par la Division de la gestion des subventions.

Sur le total de 194 millions de dollars, un peu moins de 50 millions sont gérés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au titre d’un accord de coopération et de financement annoncé par le Fonds mondial. Lorsqu’il a approuvé le financement des initiatives stratégiques, le Conseil d’administration a ordonné que pour trois des initiatives – Identification des cas de tuberculose manquant à l’appel, Pilotage de la mise en service du vaccin antipaludéen RTS,S et Préqualification des médicaments et des produits de diagnostic in vitrole financement soit confié à l’OMS. Le Secrétariat a également demandé à l’OMS de fournir son appui technique pour l’initiative stratégique Élimination du paludisme et pour certains volets de trois initiatives stratégiques relatives aux systèmes résistants et pérennes pour la santé (SRPS).

 

Tableau : Liste des initiatives stratégiques du Fonds mondial

Nom et objectif
Budget total
(en millions de $)
Montant approuvé par le CAS
(en millions de $)
TB : Identification des cas de tuberculose manquant à l’appel
S’attaquer aux obstacles spécifiques entravant l’identification des cas de tuberculose manquant à l’appel ; élaborer des approches novatrices afin d’accélérer l’identification des cas ; mettre les approches et les outils à l’échelle
10
10
PALUDISME 1 : Élimination du paludisme
Accélérer les efforts dans 21 pays afin d’atteindre la Stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme et éliminer le paludisme dans au moins 35 pays d’ici à 2030
7
7
PALUDISME 2 : Favoriser la mise sur le marché de nouvelles moustiquaires à imprégnation durable
Introduire les nouvelles technologies en Afrique afin de contrer la menace de la résistance aux insecticides (conjointement avec 33 millions de dollars de fonds de contrepartie pour catalyser l’entrée sur le marché des nouvelles MIILD)
2
1
PALUDISME 3 : Pilotage de la mise en service du vaccin antipaludéen RTS,S
Contribuer à l’élaboration d’une recommandation politique mise à jour de l’OMS sur l’utilisation du vaccin antipaludéen RTS,S/AS01 pour les jeunes enfants en Afrique subsaharienne
15
15
SRPS 1 : Communauté, droits et genre
S’appuyer sur les progrès réalisés en matière de consolidation de la participation de la société civile et des communautés les plus touchées par les trois maladies dans les procédures du Fonds mondial
15
15
SRPS 2 : Pérennité, transition et efficacité
Accélérer la mise en œuvre de la Politique du Fonds mondial en matière de pérennité, de transition et de cofinancement
15
15
SRPS 3 : Soutien technique, Sud-Sud, examen et apprentissage par les pairs
Soutenir les systèmes de santé et la programmation efficace de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme
14
14
SRPS 4 : Systèmes de données, production et utilisation des données
Renforcer les systèmes d’information sanitaire et la surveillance ; permettre aux systèmes des pays de recueillir, de communiquer et d’utiliser les données ; soutenir l’impact des programmes, les évaluations thématiques et les examens épidémiologiques
20
20
Gestion des achats et des stocks 1 : Diagnostic et planification
Renforcer le diagnostic et la planification des pays ; aider les pays à utiliser les méthodologies et outils permettant d’évaluer les systèmes de gestion des achats et des stocks ; soutenir les pays dans l’analyse des données et la planification des systèmes
20
20
Gestion des achats et des stocks 2 : Fonds d’encouragement à l’innovation
Appuyer la recherche, l’établissement et l’expérimentation de modèles de systèmes de gestion des achats et des stocks ; appuyer la mise au point de nouveaux outils et orientations pour évaluer les systèmes de gestion des achats et des stocks; promouvoir l’adoption de technologies modernes de gestion des achats et des stocks
10
0
Gestion des achats et des stocks 3 : Développement des ressources locales
Appuyer le renforcement des capacités dans les pays pour l’élaboration et la mise en œuvre d’orientations et de meilleures pratiques nationales ; appuyer la collaboration et le partage d’information entre les pays
12
12
Gestion des achats et des stocks 4 : Préqualification des médicaments et des produits de diagnostic in vitro
Garantir que les produits satisfont aux normes internationales en matière de qualité, de sécurité et d’efficacité
12
2
Groupe technique de référence en évaluation : Évaluation prospective des pays
Documenter les résultats des programmes financés par le Fonds mondial et partager les enseignements tirés
22
22
Fonds d’urgence
Soutenir la mise à disposition et la continuité des services primordiaux de prévention et de traitement de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme pendant les situations d’urgence qui ne peuvent pas être financées uniquement grâce à la reprogrammation des subventions existantes
20
N/A
Total
194
153

 

 

Le Fonds mondial a signé des accords avec l’OMS, le partenariat Halte à la tuberculose et Faire reculer le paludisme. Dans le cas de deux initiatives stratégiques – Élimination du paludisme et Identification des cas de tuberculose manquant à l’appel – les accords établissent un lien direct entre le financement et l’enregistrement d’améliorations mesurables des résultats sanitaires au niveau des pays. Pour l’initiative Élimination du paludisme, l’OMS ne recevra l’intégralité des fonds que si les pays identifiés comme étant prioritaires franchissent des jalons mesurables sur la voie de l’élimination du paludisme, basés sur la réduction du nombre de cas. Pour l’initiative Identification des cas de tuberculose manquant à l’appel, l’OMS et Halte à la tuberculose ne recevront l’intégralité des fonds que si 1,5 million de cas supplémentaires de tuberculose manquant à l’appel sont identifiés dans les 13 pays visés par l’initiative (Afrique du Sud, Bangladesh, Inde, Indonésie, Kenya, Mozambique, Myanmar, Nigeria, Pakistan, Philippines, RDC, Tanzanie et Ukraine).

Les premiers rapports intérimaires sont attendus des partenaires techniques à la fin du mois.

Aidspan a publié d’autres articles sur l’initiative stratégique Communauté, droits et genre dans le numéro 326 du Global Fund Observer, disponibles (en anglais) ici et ici.


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment