Le nouveau modèle de financement suscite un vif intérêt pour des propositions régionales

6. NOUVELLES
24 Jun 2014
Quarante-trois candidats régionaux manifestent leur intérêt à présenter des propositions totalisant 689 millions de dollars.

Quelque 43 entités ont manifesté leur intérêt pour obtenir une part des 200 millions de dollars réservés pour les propositions régionales au cours de la période d'allocation 2014-2016.

A l’issue du premier appel à propositions régionales, qui venait à échéance en mai, le total des candidatures dépasse 689 millions de dollars -- soit plus de trois fois la taille de l'enveloppe que le Conseil d'administration du Fonds mondial a approuvée en mars pour les propositions régionales au cours de cette période d'allocation. Un deuxième créneau de manifestation d'intérêt régionale sera ouvert en avril 2015.

D'après un rapport sur les résultats du nouveau modèle de financement publié par le Secrétariat en mai, Aidspan note que la sélection des candidats admissibles a commencé. Ceux qui remplissent les critères d'admissibilité définis par le Secrétariat seront ensuite examinés par le Comité d'approbation des subventions qui établira un plafond total de financement inférieur ou égal au montant de 200 millions de dollars défini par le Conseil d'administration. 

Le Comité technique d'examen des propositions se réunira pour affiner la sélection des candidats et fournir rapidement ses commentaires aux instances de coordination nationales concernées afin d'améliorer les notes conceptuelles en cours d'examen.

Un schéma de répartition géographique de la manifestation d'intérêt régionale, publié par le Secrétariat, montre que la majorité des candidats se trouvent en Afrique sub-saharienne. Sur les 43 manifestations d'intérêt reçues, 20 proviennent du continent africain, pour un total de 431 millions de dollars.

En termes de répartition des demandes de financement par maladie, la plupart des propositions -- 29 sur 43 -- sont liées au VIH et s’élèvent à 347 millions de dollars.

 Figure 1 : Financements sollicités pour des propositions régionales, par région et par maladie

Selon ce qu’Aidspan a appris auprès du Secrétariat du Fonds mondial, cette manifestation d'intérêt pour les propositions régionales était attendue et se situait dans la fourchette prévue. La date limite de fin mars a été prolongée en mai afin de permettre le maximum de candidatures.

Le Conseil d'administration a approuvé à l'unanimité un point de décision à sa 31e réunion tenue à Jakarta en mars pour allouer 200 millions de dollars aux propositions régionales à partir des fonds collectés lors de la quatrième période de reconstitution des ressources (voir Le Conseil d'administration du Fonds mondial approuve un financement de 100 millions de dollars destinés à des initiatives spéciales et 200 millions de dollars aux programmes régionaux).

À l'époque, des délégations du Conseil d'administration ont exprimé leur inquiétude que ces fonds réservés aux programmes régionaux  servent de caisses noires pour des programmes nationaux ou pour financer des ateliers, des réunions ou des conférences qui n’ont qu’un faible impact programmatique.

Il est toutefois prématuré d'évaluer si la majorité des manifestations d'intérêt régionales présentées au cours du premier créneau de candidatures correspond à ce qui est prévu par le Secrétariat : des programmes qui visent moins la prestation de services que la promotion transfrontalière des changements de comportement et l'intégration des programmes.

 


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment