Un forum national des travailleurs du sexe dans la Fédération de Russie vise à créer de l’autonomie et de la durabilité

21 Apr 2016
Des forums similaires sont prévus pour les usagers de la drogue et les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes

Un forum national des travailleurs du sexe qui s’est tenu à Moscou entre le 11 et le 14 avril a permis de créer plus de durabilité dans les programmes alors que le Fonds mondial achève son financement à la Fédération russe selon les parties prenantes.

D’après le site web du Fonds mondial, il n’y a plus qu’une subvention en cours, qui concerne le VIH et qui s’achève à la fin 2017.

Le récipiendaire principal de la subvention VIH est l’Open Health Institute (OHI). Le forum des travailleurs du sexe était organisé dans le cadre du module sur l’autonomisation des communautés et l’élimination des obstacles juridiques de la subvention VIH mise en oeuvre par cinq sous-récipiendaires opérant dans cinq villes.

L’objectif de ce forum était de réunir des travailleurs du sexe et des militants de différentes régions de la Fédération russe pour les impliquer dans un mouvement national dirigé par Silver Rose, un partenariat de travailleurs du sexe et leurs soutiens. Quarante représentants des communautés de dix villes ont participé à ce forum.

Les objectifs de ce forum était :

  • De décrire le programme mis en œuvre dans le cadre du module sur l’autonomisation des communautés et l’élimination des obstacles juridiques de la subvention VIH
  • D’expliquer ce que le programme peut offrir aux travailleurs du sexe en ce qui concerne la protection de leurs droits et soins
  • De démontrer comment les communautés peuvent participer à la vérification des services
  • De permettre aux participants de développer des lignes stratégiques pour la communauté des travailleurs du sexe pour les cinq prochaines années, y compris des lignes stratégiques pour autonomiser les communautés et mettre en œuvre des recommandations du Comité d’élimination de toutes formes de discriminations contre les femmes
  • Et d’identifier les responsables potentiels pour entreprendre un renforcement des capacités dans le cadre du module.

Les participants à ce forum ont affirmé à l’OFM que cet événement était très important pour l’autonomisation de la communauté des travailleurs du sexe dans la Fédération russe. Les participants estiment avoir réalisé n’être pas seulement des individus se débattant avec des questions de survie mais des membres d’un groupe puissant de personnes partageant les mêmes problèmes et objectifs.

Elena Zaitseva qui dirige le programme du Fonds mondial pour OHI a déclaré : « Nous sommes fiers que cet événément ait été mené, organisé et facilité par la communauté et non pas par un récipiendaire principal qui a néammoins fourni un soutien administratif, logisitque et financier. » Elle a ajouté que le plan stratégique sur cinq ans élaboré lors de ce forum est importnt pour la durabilité du programme que le récipiendaire principal met en œuvre. « Le plan va autonomiser les travailleurs du sexe et leur permettre de partir en quête de subventions afin que les programmes continuent après le retrait du Fonds mondial à la fin 2017. »

L’OHI prévoit de mener des forums similaires pour deux autres populations clés : les usagers de la drogue par injection et les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes. L’OHI s’attend à ce que les résultats de ces deux forums soient semblables au forum des travailleurs du sexe, c’est-à-dire des plans stratégiques à long-terme, des populations plus autonomisées et une démarche dans le sens de plus de durabilité.

La plupart des parties prenantes dans la Fédération russe s’accorde à dire que le renforcement des communautés à risque est la meilleure approche et qu’elle a déjà produit des résultats. Selon Igor Pchelin, le directeur de Steps Fund et représentant du Réseau de l’Union russe des personnes vivant avec le VIH/SIDA, le Fonds mondial a « donné aux communautés l’opportunité de « sortir » de leur statut illégal et de devenir des interlocuteurs de l’Etat. »

Share |

Leave a comment

Leave a comment